lundi 24 mars 2014

TARDIS, console : ossature bois

L'extérieur de la console est prévus en bois. Car c'est le plus simple à travailler.
En noyer (bois plutôt sombre, chocolat au lait zébré de chocolat noir, trés beau !) parce que je n'ai en stoc que ça où du sapin. Hors le sapin c'est un peu trop tendre pour être travaillé en précision.
Le noyer c'est très beau mais c'est pas important puisque normalement il devrait être repeint pour donner un aspect vieux cuivre.
Cette ossature en bois devra maintenir les plaques de plexiglas. Il me faudra donc finir la partie mécanique (plaques en plexi) en même temps.
Je n'ai pas encore fini.
Rien d’extraordinaire pour aujourd'hui. J'ai dégrossi mes piéces à la scie, à la râpe, au ciseaux à bois et à la plaque à poncer.
Ce que j'appel la "plaque à poncer" c'est tout simplement une plaque sur laquelle j'ai collé (et pressé) une feuille de papier de verre. C'est un outils trés pratique. Étant plat cela permet de dégauchir (=aplanir) des petites pièces très facilement. Si vous vous en faire une je vous recommande un grain relativement gros (genre 80) et du papier de verre sur un support en toile émeris plutôt qu'en papier, car même si c'est plus cher avec une toile une fois collé la plaque pourra tenir le coup pendant des années. Contre quelques semaine avec du papier. La mienne, en toile, a déjà plus de 10 ans et elle m'est encore utile pour tout un tas de truc !
Autre anecdote pratique, du papier calque et du carton fin (du genre emballage de céréal pour le p'tit déj) sont utile pour se faire un gabarit en carton qui servira à marquer les courbes sur le bois etc ...
Encore une autre : Lorsque les pièces à travailler sont très fragile et ne supporteraient pas la râpe ou le ciseau à bois, la scie à métaux est plus délicate. C'est plus long ! Mais en succédant plusieurs traits de scie les uns à cotés des autres comme s'il s'agissait d'un peigne à cheveux ya beaucoup moins de risque de casse !
L'ossature est faite de deux cotés et une ceinture.
Bon allez quelques photos :




Le plus à droite ..gauche est un coté, suivis du gabarit en carton, puis le bandeau et enfin deux pièces qui devront être collé pour donné le second coté.
La courbe des cotés étant assez grande pour que le tout soit quand même un minimum solide chaque coté est fait de deux petites piéces qui sont collé ensuite. Celle-ci s'emboite avec des coupes à mi-bois.
Photo suivante les deux cotés, dont l'un n'a pas encore était collé :






Autre détails important ayant plusieurs petites défauts par-ci par-là que je devrais caché plus-tard avant de peindre, je garde de la sciure de bois. J'en ferais de la pâte à bois plus tard ...
Ils me restera encore à ajuster tout ça entre eux et avec les plaques en plexiglas.


( Pour voir tout les articles concernant ce projet cliquer sur "TARDIS"
juste là \downarrow )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire